mardi 12 Décembre 2017
Sainte Chantal

Les Montiliens font l'info

LES COMMENTAIRES


2

jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : Réactions autour des 80.000€ de Franck Reynier
jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : A voir, à faire, ce week-end et dans les prochains jours...
jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : Réactions autour des 80.000€ de Franck Reynier
jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : Réactions autour des 80.000€ de Franck Reynier
jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : Décès de Gérard Molines
jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : Réactions autour des 80.000€ de Franck Reynier
jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : Réactions autour des 80.000€ de Franck Reynier
jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : Décès de Gérard Molines
jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : Décès de Gérard Molines
jeudi 30 Novembre 2017 / il y a 12 jour(s)
Article : Décès de Gérard Molines
mercredi 29 Novembre 2017 / il y a 13 jour(s)
Article : Bientôt le « Top Lumière »
mercredi 29 Novembre 2017 / il y a 13 jour(s)
Article : Décès de Gérard Molines
mercredi 29 Novembre 2017 / il y a 13 jour(s)
Article : Bientôt le « Top Lumière »
mercredi 29 Novembre 2017 / il y a 13 jour(s)
Article : Bientôt le « Top Lumière »
mercredi 29 Novembre 2017 / il y a 13 jour(s)
Article : Bientôt le « Top Lumière »
mercredi 29 Novembre 2017 / il y a 13 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mercredi 29 Novembre 2017 / il y a 13 jour(s)
Article : Bientôt le « Top Lumière »
mercredi 29 Novembre 2017 / il y a 13 jour(s)
Article : Bientôt le « Top Lumière »
mercredi 29 Novembre 2017 / il y a 13 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mercredi 29 Novembre 2017 / il y a 13 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
Dans un communiqué, le député de l’Ardèche Hervé Saulignac a réagi à l’intrusion de 22 militants de Greenpeace sur le site de la centrale de Cruas ce matin. Celui-ci fustige la réaction d’EDF : « Une fois de plus, des militants de Greenpeace ont pénétré dans un Centre Nucléaire de Production Électrique pour en occuper le site, à Cruas en Ardèche. Ceux qui pourront s’émouvoir de l'effraction que constitue cette « violation de domicile » passeront hélas à côté du sujet. Car en effet, si l’on ne peut cautionner un acte délictueux, on ne peut pas plus admettre qu’en période de risque terroriste majeur, nos sites nucléaires soient aussi vulnérables. Là est le seul sujet qui ne peut être écarté par un étonnant communiqué d’EDF laissant croire que les militants seraient restés dans une zone sans risque ! »

Le député de la 1ere circonscription de l’Ardèche développe : « Les militants de Greenpeace n’ont que leurs banderoles pour agir et c’est heureux. Mais qu’en serait-il d’individus moins bien intentionnés ? Pas moins de 22 sont entrés et ont atteint la piscine d’entreposage du combustible usé. Chacun sait que ces bâtiments ont une résistance limitée, qu’ils contiennent des éléments hautement radioactif et qu’un embrasement aurait des conséquences dramatiques. Chacun sait aussi qu’il existe en France de nombreuses autres piscines d’entreposage qui, à l’instar de celle de Cruas, sont accessibles bien trop aisément. Des groupes armés pourraient-ils aussi facilement pénétrer dans l’enceinte de la centrale ? Combien de piscines en France présentent autant de signes de vulnérabilité ? Quels sont les moyens que consacre EDF à la sécurité ?Quelle peut-être la confiance accordée à la parole publique qui assure que la sécurité est assurée sur nos sites nucléaires alors qu’une association y pénètre avec une facilité déconcertante ? Si nos centrales ne sont pas étanches au monde extérieur et si leur sécurité ne devient pas une priorité absolue des pouvoir publiques très rapidement, c’est le principe de précaution qui est bafoué dans ses fondements élémentaires. »
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Permanence parlementaire : comment Franck Reynier s’est enrichi
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Permanence parlementaire : comment Franck Reynier s’est enrichi
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Permanence parlementaire : comment Franck Reynier s’est enrichi
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Permanence parlementaire : comment Franck Reynier s’est enrichi
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
P.l. et A.B.
Ils étaient encore loin de la piscine, ils ont bien été arrêtés avant. Oui tout bâtiment même l'Elysée ou base de sous marins nucléaires, des avions de ligne également peuvent être attaqués par du matériel lourd. Le risque zéro n'existe pas mais arrêtons de faire peur à la population. Je veux bien que l'on ferme progressivement les centrales nucléaires et thermiques (gaz et charbon) mais pour cela il faut du temps et faire peur à la population, prôner le tout propre écologique n'est actuellement pas la bonne manière. Oui revenons au temps de nos ancêtres, qui est partant pour cela.
Oui j'ai fait toute ma carrière en centrale nucléaire, ayez confiance aux gens qui y travaillent, eux aussi on leur famille proche des centrales, ils n'ont pas envie de les perdre.

Solo

N'as-tu pas vu également des chauffeurs de bus scolaires alcoolisés ayant provoqués des accidents et tuer des enfants. Des alcoolos il y en a partout.

C'était bon le temps de nos ancêtres, pas de pollution, mais il y avait les guerres!!!
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Une vague de froid « froid » arrive sur la France
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Permanence parlementaire : comment Franck Reynier s’est enrichi
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : La guerre de Troie... et la suite
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Permanence parlementaire : comment Franck Reynier s’est enrichi
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : La guerre de Troie... et la suite
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Permanence parlementaire : comment Franck Reynier s’est enrichi
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Greenpeace ridiculise les dispositifs de sécurité de la centrale nucléaire de Cruas
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Permanence parlementaire : comment Franck Reynier s’est enrichi
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Les voies de la nature : manger ou bâfrer, 3ème partie
mardi 28 Novembre 2017 / il y a 14 jour(s)
Article : Carmina Burana au Palais des congrès jeudi 30 novembre
lundi 27 Novembre 2017 / il y a 15 jour(s)
Article : Bientôt le « Top Lumière »
lundi 27 Novembre 2017 / il y a 15 jour(s)
Article : Bientôt le « Top Lumière »
lundi 27 Novembre 2017 / il y a 15 jour(s)
Article : Bientôt le « Top Lumière »
lundi 27 Novembre 2017 / il y a 15 jour(s)
Article : Permanence parlementaire : comment Franck Reynier s’est enrichi
lundi 27 Novembre 2017 / il y a 15 jour(s)
Article : Permanence parlementaire : comment Franck Reynier s’est enrichi
lundi 27 Novembre 2017 / il y a 15 jour(s)
Article : Permanence parlementaire : comment Franck Reynier s’est enrichi
Quelles règles pour l'Indemnité représentative de frais de mandat...??? d'autant plus facile pour Franck Reynier de respecter les règles en 2013 puisqu'ils n'y en avaient pas...de règles et ce jusqu'en 2015... il n'en demeure pas moins que l'utilisation qu'il en a faite au fin d'achat de sa permanence pose problème!

Question d'éthique!

Peut on acquérir un bien personnel financé par des fonds publics, nos impôts... Il ne manquerait plus que ce même bien ait fait l'objet de quelques locations à des fins de réunions ou autres et là ... ce serait le pompon... ???... (à vérifier).

Installer cette permanence, place du Fust... pour ensuite se faire fustiger! Je n'imaginais pas que Franck Reynier avait autant l'esprit d'à-propos...

En tout cas, cela devrait nous interpeller et nous interroger sur le caractère désintéressé de ses engagements.... (à suivre).

lundi 27 Novembre 2017 / il y a 15 jour(s)
Article : A la Librairie Baume : Camille Laurens et sa petite danseuse
Merci pour ce compte-rendu, bien utile pour un Béotien comme moi qui n’avais pas cru utile de pousser la porte de la nouvelle librairie Baume ce soir-là. Grâce à MN, on en apprend tous les jours.

Une remarque - de pinailleur - toutefois.
Bien que n’étant pas spécialiste en anthropologie physique, je ne saisis pas ce que le prognathisme aurait à voir ici.
La jeune fille exprime une attitude peut-être gentiment effrontée, tête rejetée en arrière et donc, forcément, menton en avant ; ce qui n’a rien à voir avec les caractéristiques de nos ancêtres hominidés, adaptés à la mastication de viandes et graines crues, y compris lorsque tête baissée.
Quant aux singes c'est râpé, carrément ils n’ont pas de menton, j’ai vérifié sur plein de photos sur Wikipedia.
Mais… pointer une primitivité et du simiesque chez une jeune fille parce qu’il est question du désir s’éveillant en la regardant ? Hé bè, par les temps qui courent MN n’a pas fini de se faire rentrer dedans, avec tant d’autres.
Quant au « regard vicieux », idem : est vicieux, lui, le regard jeté, projetant du vice sur la personne qu’on regarde mais dont on ne sait rien, non ?
Il est vrai, en raccourci François a redit les fantasmes de l'époque (fin du XIX°, où l'on avait "sa danseuse", justement pauvre petit rat de l'opéra, et où on montrait des "primitifs", Hottentots dans un enclos au zoo), fantasmes que Camille Laurens aura sûrement rappelés dans sa présentation.
dimanche 26 Novembre 2017 / il y a 16 jour(s)
Article : Montélimar: ville cyclable ou pas ?
dimanche 26 Novembre 2017 / il y a 16 jour(s)
Article : Véronique Sanson sera au stade Tropenas l'été prochain pour le Montélimar Agglo Festival
dimanche 26 Novembre 2017 / il y a 16 jour(s)
Article : Remaniement : Castaner reste, Dussopt entre
samedi 25 Novembre 2017 / il y a 17 jour(s)
Article : Véronique Sanson sera au stade Tropenas l'été prochain pour le Montélimar Agglo Festival
samedi 25 Novembre 2017 / il y a 17 jour(s)
Article : Remaniement : Castaner reste, Dussopt entre
samedi 25 Novembre 2017 / il y a 17 jour(s)
Article : Bientôt le Salon de la gastronomie et des vins
samedi 25 Novembre 2017 / il y a 17 jour(s)
Article : Remaniement : Castaner reste, Dussopt entre
samedi 25 Novembre 2017 / il y a 17 jour(s)
Article : Alice Thourot se mobilise dans le cadre du « Plan Entreprises »
vendredi 24 Novembre 2017 / il y a 18 jour(s)
Article : Remaniement : Castaner reste, Dussopt entre
vendredi 24 Novembre 2017 / il y a 18 jour(s)
Article : Alice Thourot se mobilise dans le cadre du « Plan Entreprises »
vendredi 24 Novembre 2017 / il y a 18 jour(s)
Article : Bientôt le Salon de la gastronomie et des vins
vendredi 24 Novembre 2017 / il y a 18 jour(s)
Article : Pause paysanne, «du local dans votre assiette»
jeudi 23 Novembre 2017 / il y a 19 jour(s)
Article : Pause paysanne, «du local dans votre assiette»
jeudi 23 Novembre 2017 / il y a 19 jour(s)
Article : Vent d'Ouest renaît au 58 rue Pierre Julien
jeudi 23 Novembre 2017 / il y a 19 jour(s)
Article : Vent d'Ouest renaît au 58 rue Pierre Julien
jeudi 23 Novembre 2017 / il y a 19 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
suite:

Mais de parler, dire tout le mal ressenti, le faire savoir; retisser les liens sociaux du vivre ensemble par l'Education populaire et la formation militante pour soutenir les luttes sociales communes ou la communauté des luttes sociales. La situation est nouvelle, et il se pourrait que des évènements à venir produisent du nouveau. Mais surtout pas le silence complice que vous appelez de vos voeux en le justifiant de la démocratie et des élections, (piége à...).
Contrairement à ce que vous avancez, et d'autres avec vous (LREM), la démocratie, ce n'est pas seulement le Gouvernement et l'Assemblée Nationale ( moins de la moitié des français ont voté pour ces députés et ce gouvernement, 18% des citoyens ont élu votre "cher président"). Comment pourraient ils, ces ressortissants de la "Société civile" (combien y a t'il, parmi eux, d'ouvriers, artisans, paysans, employés...?), représenter les attentes et le pouvoir du peuple? Alors qu'ils gouvernent par ordonnances, justement, pour le contourner ce peuple, ces "riens", et bafouer ses droits.
Une telle violence caractéristique de la violence intrinsèque au libéralisme ne peut que provoquer (pro-vocare) une réponse dans la rue d'où pourrait se relancer une "révolution démocratique et sociale" pour l’égalité et la fraternité entre tous. Rappelons nous que c’est sous la pression de la rue que sont nées la Sécurité Sociale et les avancées du Conseil national de la Résistance, exemples même de ce que peuvent bâtir les combats démocratiques pour la dignité des gens, qu'aujourd'hui vos gouvernants veulent révoquer.
Alors, mon cher Christian, comment se satisfaire de ce silence que vous préconisez,
bien à vous,
Jp
jeudi 23 Novembre 2017 / il y a 19 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
Alors, mon cher Christian,
vous nous proposez d'attendre, respectueusement, silencieusement, les "fruits" de la politique de votre "cher président" et de nous exprimer ensuite sur leur saveur... mais gare à l'indigestion si nous ne restons pas attentifs à ce que, Lui et sa Cour, veulent nous "faire avaler"!
Après cinq ordonnances contournant les syndicats pour détruire le code du travail, c'est une nouvelle régression sur l’assurance-chômage, les retraites et la formation professionnelle qui nous est proposée. Mais nous n'aurons qu'un reste de services publics (fermeture des bureaux de poste, assaisonnement de la Poste en Banque, "sublimation" de la Sécurité sociale en socialisant les pertes des secteurs non rentables pour laisser les profits aux banques et aux assurances privées...) C'est un véritable "dîner de cons" auquel vous nous invitez (comme l'a été celui des maires de France).
Mais les choses s'aggrémentent encore.Votre cher président nous propose maintenant le CAP 22 (Comité d’Action publique 2022): c'est à dire faire ce que Sarkozy lui-même n’avait pas réussi à faire après son élection de 2007, une attaque directe contre le statut des fonctionnaires et le Services Public par étapes sur cinq ans. Le CAP 22 ce sont 34 personnes recyclées pour une part de l’ancien comité Attali créé par Sarkozy, et de l'autre des membres de l’Institut et d’anciens responsables de multinationales privées plus quelques parlementaires néolibéraux macronisés, qui ont élaboré notre Menu à venir: en entrée l’affaiblissement des principes sociaux et républicains qui ont fondé la notion de services publics; en plat, la marche forcée vers le nouveau management privé des anciens services publics (transferts au secteur privé, abandons de mission, privatisation progressive de la fonction publique elle-même... comme l'avait d'ailleurs annoncé votre président dans sa lettre aux ministres de juillet 2017).
Alors, maintenant que nous connaissons les plats à venir, allons nous sagement les attendre, sans rien dire (les enfants ne parlent pas à table), comme vous le préconisez.
Jusqu'ici, vous donnant raison, ils n'ont pas beaucoup moufté, ces enfants, bien qu'au courant, en partie, de ce qui les attendait. Disons le tout net et plus sérieusement les organisations syndicales, politiques et associatives, la riposte des gens, n'ont pas été, jusqu'ici, à la hauteur des attaques et des enjeux. Seule une véritable campagne unitaire et conséquente, avec des objectifs clairs, autour d'un programme explicité, connu et reconnu, "prêt à l'emploi", permettraît de changer la table pour une véritable alternative où tous ceux qui le désirent sont conviés.
Il ne s'agit plus uniquement de distribuer des menus (tracts) sur les marchés, de jouer à saute-moutons (manifestations reconductibles), rengaines qui finissent par épuiser et désespérer les gens et le monde du travail. Mais de parler, dire tout le mal ressenti, le faire savoir; retisser les liens sociaux du vivre ensemble par
jeudi 23 Novembre 2017 / il y a 19 jour(s)
Article : Que se passe-t-il dans mon centre ville ?
Bon article qui met bien en exergue les carences de la collectivité (la ville) sur son centre ancien tombé en friches... (urbanisme et commercial).

2001 un centre-ville classé en contrat urbain de cohésion sociale...
2015 un centre ville classé en quartier prioritaire au même titre que Pracomptal ... un bel indicateur de la dégradation et dépréciation du centre ville et d'absence de portage politique de la ville.

Pour avoir travaillé avec des équipes de Maîtrise d'Oeuvre Urbaine et Sociale (EMOUS) en quartier prioritaire et habitant moi-même en Centre-Ville, je suis abasourdi par l'absence d'informations et d'animations des dispositifs de politique de la Ville sur notre centre ancien...

Tout comme j'ai été abasourdi de la méconnaissance par ses acteurs économiques (commerçants, profession libérales et habitants) de ces dispositifs lors de la tenue d'une réunion organisé par 600 commerces en mars 2016 devant une assistance de 200 personnes à l'espace St Martin...

Aucune instance de concertation favorisant les prises d'initiatives collectives et individuelles depuis 2001... que ce soit sur le plan de l'urbanisme comme du volet social pour un centre ville dont la population se précarise....

Absence de contrôle et évaluation des politiques contractuelles liant la Ville, l'Agglo, l'Etat et la Région et de lisibilité de la programmation de la politique de la ville 2015-2020 signé entre le président de l'agglomération et le préfet... Mme THOUROT, Députée, dans le cadre de ses missions de contrôle et d'évaluation des politiques publiques, serait bien inspirée de demander au Préfet un audit complet sur la Ville et l'agglo...voire des sanctions...

Qui connait l'existence de la Déléguée du Préfet, comptant parmi les 316 délégués du préfet en France comme " interlocuteurs légitimes et reconnus par les habitants et les acteurs des quartiers prioritaires"???

circulaire interministérielle n° CGET/DVCU/2017/114 du 21/04/2017
Des interlocuteurs légitimes et reconnus par les habitants et les acteurs des QPV

" Au service de l’État dans la proximité et dans le partenariat, les 316 délégués du préfet permettent concrètement d’améliorer la réponse publique aux besoins des habitants », précise la circulaire. Affectés à un territoire et placés sous l’autorité du préfet*, ces agents - aux parcours professionnels très divers - sont des interlocuteurs de terrain, qui concourent activement à la mise en œuvre et à l’évaluation des 435 contrats de ville."

Qui connait le nom de l'adjointe au maire en charge de la mise en oeuvre des politiques contractuelles sur le centre ancien et en charge de les animer, les promouvoir et de les évaluer dans le cadre d'un comité de pilotage???

A quand la mise en oeuvre du Conseil Citoyen sur le Centre-Ville dès lors que ceux de Nocaze et Pracomptal ont déjà été mis en place depuis plus d'un an? Conseils mis en place sous injonction du Préfet, preuve s'il en était, du désintérêt de la collectivité sur ces questions de réhabilitation et d'accompagnement social des dits quartiers prioritaires dont le centre-ville...Le Maire attendait sans doute d'avoir une association commerçante à sa botte pour le mettre en place....

Et dire qu'il se trouve encore des commerçants instrumentalisés par la ville pour donner à croire que tout va bien en Centre-Ville...face à une colère bien légitime de Montélimar 600 commerces.

"A force de tout voir on finit par tout supporter... A force de tout supporter on finit par tout tolérer... A force de tout tolérer on finit par tout accepter... A force de tout accepter on finit par tout approuver !"
Saint-Augustin



jeudi 23 Novembre 2017 / il y a 19 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
jeudi 23 Novembre 2017 / il y a 19 jour(s)
Article : Un Ardéchois entrerait au gouvernement
jeudi 23 Novembre 2017 / il y a 19 jour(s)
Article : Un Ardéchois entrerait au gouvernement
jeudi 23 Novembre 2017 / il y a 19 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
mercredi 22 Novembre 2017 / il y a 20 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
Tout d'abord je tiens à préciser que je renvoie ce commentaire après une première tentative infructueuse (bug, poubelle, caviardage...?)

Mon cher Christian,
la teneur des échanges que vous soutenez avec M.B. me laisse pantois...
Que vous lui reprochiez ses prédictions sur ce que fera le président me laisse penser à un certain aveuglement de votre part sur ce qu'il a déjà fait et promet de poursuivre:
une politique a-"sociale" (en accord avec le plan de marche fixé par la Commission européenne, le gouvernement français attaque la Sécurité sociale après avoir laminé le code du travail et renforcé les privilèges de l’argent avec la suppression de l’ISF et la flat tax...).
Une politique "sécuritaire" qui affaiblit chaque jour un peu plus l’État de droit faisant passer dans le droit commun des mesures relevant de l’État d’exception: perpétuer l’état d’urgence est un choix politique brut. Cf. Le texte de loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 dont Christine Lazerges, présidente de la CNCDH (Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme), parle en termes de "disposition extrêmement grave... Avec ce texte, oui, la France sera en état d’urgence permanent".
Comment savoir à qui s’appliquera, s'applique ce texte? Peut-il servir à étouffer les mouvements sociaux, comme le craignent déjà les associations de défense des droits de l’homme? Sous le camouflage de la lutte contre le terrorisme, il nous est ainsi demandé de renoncer aux fondements même de notre Etat de droit, à nos libertés et droits fondamentaux et aux valeurs de la République. Rappelons nous ces mots de Benjamin Franklin: «Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre et finit par perdre les deux».
Vous vous dîtes "réaliste", et nous demandez de l'être, rejoignant là le fatalisme des discours ambiants, les lois du marché et du néo-libéralisme, imposant leurs logiques implacables anéantissant tout objectif d'amélioration pour construire un avenir meilleur... traitant, ou méprisant, les gens, ceux qui ne se résignent pas à se sacrifier pour la satisfaction du désir des "nantis" et qui devraient répudier toute idée progressiste comme utopiste ou trop coûteuse, comme étant "ces riens, ces illettrés, ces fainéants, ces planqués, ces fouteurs de bordel..." pour reprendre les termes de votre cher président. Quel beau désir sociétal...
Alors oui, vous traitez MB, pour son article sur Montélimar News, de malveillant annonceur de mauvaises nouvelles (vous n'allez quand même pas le supprimer... Cf. Sophocle, Sénèque, Shakespeare?) ou de "critique systématique" (critiquer un système deviendrait une faute? C'est une attaque à l'intelligence à fin de provoquer des réactions pour empêcher de penser) alors qu'il me paraissait là s'exprimer tout simplement pour une société citoyenne, cadre d'un vivre ensemble solidaire et plus juste que celui que nous offre votre cher président et sa Cour,
Bien sincèrement à vous,

Jp
mercredi 22 Novembre 2017 / il y a 20 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
Quel triste interview que celle de notre député, que je trouve, bien fade.. Une récitation bien apprise, des belles paroles, des bonnes intentions, mais rien d’innovant, pas un brin d’espoir si ce n’est que rien ne change..
On ne croit plus dans ces discours bien rodés, de la pensée unique néolibérale. Celle d’une société, et d’un monde qui ne pourrait être que marchand, en compétition permanente, et toujours a courte vue par le pillage et la marchandisation de tout et partout.
Connaissez vous la « médiocratie » de l’extrême centre Macronien ? qui essait continuellement de nous faire passer leur vision unique d’un monde normal, qui serait le seul qui soit sage et responsable (Pragmatique, payer les dettes (creusées par les fraudes fiscales et évasions fiscales ,en 2016 exactement 100 fois plus que la fraude aux aides sociale), trimer toujours plus, pour vivre dans plus de précarité, la marchandisation de tout et partout, concurrences et compétitions, cultivant sans cesse la peur de l ’autre, et la répression, sans ce soucier des véritables causes des tensions qui s’accroissent de toutes part)
Ce n’est pas pour moi un monde sage et normal, mais un monde totalitaire dans le sens où les principes de démocratie et de justice s’effacent devant l’exorbitant pouvoir des multinationales, de leurs médias, qui prennent le contrôle de nos politiques.
Y en a marre de cette quasi-totalité des médias complices, propagande permanente qui tente de faire passer pour de dangereux extrémistes irresponsables et rétrogrades, ceux qui justement ont beaucoup plus le soucis du bien commun, de l’avenir des générations futures, qui dénoncent les mêmes choix politiques reconduits depuis trop longtemps..et qui creusent continuellement et dramatiquement les inégalités.. et cette dette que l’on veux nous faire endosser..alors que ceux sont EUX les puissants qui l’on creusés…
Il y a des solutions, lisons davantage, méfions nous de tous ces écrans qui envahissent les cartables…et les tables de nuits..sortons dans la rue manifestons notre mécontentement, vous êtes majoritaire, participons aux débats, aux expressions citoyennes de tout bord.. et redonnons urgemment une âme à notre centre ville…
Si chacun reste spectateur..sans rien faire alors nous irons bientôt, et c’est certain, vers de bien plus graves difficultés, au niveau local comme au niveau global et planétaire..
Réveillons nous, La vision de Macron n'est pas moderne : comment espérer innover pour un monde meilleur, en donnant le pouvoir à ceux-là mème qui nous ont amené devant l'abime..
Dommage que la nature humaine, soit d'attendre que la souffrance soit insupportable pour qu'elle réagisse..
il serait tellement moins dommageable pour tous d'anticiper et de jouer collectif l'intérêt général Humain, plutôt que que la compétition, l'individualisme et le court terme..
mercredi 22 Novembre 2017 / il y a 20 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
mercredi 22 Novembre 2017 / il y a 20 jour(s)
Article : Le Niger s'invite à Viviers
mercredi 22 Novembre 2017 / il y a 20 jour(s)
Article : Le Syndicat Départemental d’Energies : en manque d'éclairage public
mercredi 22 Novembre 2017 / il y a 20 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
Ce qui est malveillant, c'est la prédiction que vous faites des intentions de Macron. il faut juger ce qui est fait et non ce que vous pensez qui va être fait.
Plus de taxe d'habitation, cela ne vous plait pas, c'est pourtant du pouvoir d'achat. Cela représente quoi ? 100€, 200€, 300€ et + ? De quoi largement compenser les 5€ des APL.
Les patrons voyous seront toujours sanctionnés mais avec des limites plus raisonnables. L'entreprise et ses salariés seront moins fragilisés après une procédure moins coûteuse.
Oui, je n'ai pas tout commenté, c'est trop long. Comment ne pas réagir un minimum quand je vois le contenu de votre article. Mais pour résumer, vous êtes dans la critique systématique, même si ce qui est proposé va dans le bon sens. Je ne veux plus de cela, il faut-être réaliste, la France est en retard, il faut la remettre dans le bon sens. Vous proposez quoi pour la redresser , réduire sa dette, réduire son chômage...
mardi 21 Novembre 2017 / il y a 21 jour(s)
Article : L'obscurité de l'oubli, la lumière des balles / A la Fabrique de l'image de Meysse, Marcos Avila Forero nous aide à comprendre le drame colombien
mardi 21 Novembre 2017 / il y a 21 jour(s)
Article : L'obscurité de l'oubli, la lumière des balles / A la Fabrique de l'image de Meysse, Marcos Avila Forero nous aide à comprendre le drame colombien
mardi 21 Novembre 2017 / il y a 21 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
mardi 21 Novembre 2017 / il y a 21 jour(s)
Article : Le Syndicat Départemental d’Energies : en manque d'éclairage public
lundi 20 Novembre 2017 / il y a 22 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
Christian,
Concernant la taxe d'habitation, soit l'Etat compense à l'euro près , comme Macron l'avait annoncé, et ce sont nos impôts ( sur le revenu ou indirects) qui augmenteront: ce qui aura été donné d'un côté sera donc repris de l'autre!
soit, comme le constatent tous les maires de droite comme de gauche, les communes n'ont aucune info à ce jour sur cette compensation, et ils doivent donc, au moment de la préparation de leur budget communal, envisager le renoncement à des projets d'intérêt général, au détriment de ceux qui auront bénéficié de la suppression de la taxe d'habitation!
A propos de la baisse des APL, par votre remarque scandaleuse, vous montrez combien vous méconnaissez totalement les difficultés financières de la majorité des familles.
Enfin, sur la loi travail XXL,vous ne relevez qu'un point parmi ceux que j'ai abordés. Et sur celui qui retient votre attention sélective, vous "oubliez" d'indiquer qu'il s'agit d'un "plafonnement" des indemnités( donc d'une baisse effective de celles-ci quoi que vous en pensiez) en cas de licenciements ABUSIFS,c'est à dire illégaux!! voleriez-vous au secours des patrons qui ne respecteraient pas la loi?
Allez! Restez dans vos certitudes malveillantes et vos approximations douteuses.
lundi 20 Novembre 2017 / il y a 22 jour(s)
Article : Extension de Leclerc : la CNAC dit non
lundi 20 Novembre 2017 / il y a 22 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
C'EST ENGIE QUI LE DIT : LES ENR C'EST L'AVENIR !
La directrice générale du groupe Engie, qui a entamé il y a trois ans une transition vers la production à 100% d’énergies non carbonées, estime que les énergies renouvelables vont finir par devenir plus compétitives que le nucléaire.

INTERVIEW sur EUROPE 1
La transition énergétique est en marche. Le géant Engie (ex GDF-Suez) s'est donné trois ans pour ne plus produire aucune énergie carbonée. Les premières échéances fixées, notamment par l'Etat, son actionnaire à 24%, arrivent à leur terme au printemps et Isabelle Kocher, directrice générale du groupe depuis 2016, assure que le délai sera respecté. "Nous nous sommes donné trois ans pour être à 100% dans ce nouveau monde de l'énergie. Ça n'est pas habituel de transformer un groupe de cette taille à cette vitesse, mais c'est nécessaire", explique-t-elle mercredi, au micro de Patrick Cohen dans Europe Matin. "Nous sommes en avance sur tous nos points de passage. Dans ce reprofilage qui consiste à arrêter ou vendre 20% de nos activités, nous avons fait 80% du chemin".
Le nucléaire, condamné sur le long terme ? La responsable estime que le nucléaire, qui fait largement débat en France, a encore un rôle à jouer dans cette transition. "Le nucléaire c'est décarbonné et c'est efficace. C'est compétitif, ça ne coûte pas très cher, les centrales sont amorties", déclare-t-elle à propos des capacités énergétiques nucléaires déjà existantes. "Tant que l'Autorité de sûreté valide la capacité des centrales à durer, c’est intelligent de le faire". Pour autant, Isabelle Kocher se montre beaucoup plus sceptique sur l'avenir à long terme de cette filière face à l'essor des énergies renouvelables. "Le nucléaire neuf, je pense que c'est plus compliqué. C'est très cher maintenant. Et comme on voit le prix d'autres énergies décarbonées baisser rapidement, je pense que les courbes vont se croiser".


2

Le courrier des lecteurs
dimanche 12 Mars 2017
dimanche 5 Mars 2017
dimanche 12 Février 2017

Recherche
La recherche s'effectue sur tout le texte des articles.
Saisissez un mot sans apostrophe ou guillemet.
Pour rechercher un mot distinct, saisissez un espace avant et après.
 
Publier une news
   Pour publier une news et joindre
une image , cliquez ici :
    
            
 
Publicité
L'AGENDA
 
Porte de Marrakech Porte de Marrakech Porte de Marrakech Porte de Marrakech Porte de Marrakech Porte de Marrakech
 
News les plus commentées ces jours-ci 
 
Les derniers commentaires