mardi 12 Décembre 2017
Sainte Chantal

Les Montiliens font l'info

LES COMMENTAIRES


3

mardi 21 Novembre 2017 / il y a 21 jour(s)
Article : L'obscurité de l'oubli, la lumière des balles / A la Fabrique de l'image de Meysse, Marcos Avila Forero nous aide à comprendre le drame colombien
mardi 21 Novembre 2017 / il y a 21 jour(s)
Article : L'obscurité de l'oubli, la lumière des balles / A la Fabrique de l'image de Meysse, Marcos Avila Forero nous aide à comprendre le drame colombien
mardi 21 Novembre 2017 / il y a 21 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
mardi 21 Novembre 2017 / il y a 21 jour(s)
Article : Le Syndicat Départemental d’Energies : en manque d'éclairage public
lundi 20 Novembre 2017 / il y a 22 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
Christian,
Concernant la taxe d'habitation, soit l'Etat compense à l'euro près , comme Macron l'avait annoncé, et ce sont nos impôts ( sur le revenu ou indirects) qui augmenteront: ce qui aura été donné d'un côté sera donc repris de l'autre!
soit, comme le constatent tous les maires de droite comme de gauche, les communes n'ont aucune info à ce jour sur cette compensation, et ils doivent donc, au moment de la préparation de leur budget communal, envisager le renoncement à des projets d'intérêt général, au détriment de ceux qui auront bénéficié de la suppression de la taxe d'habitation!
A propos de la baisse des APL, par votre remarque scandaleuse, vous montrez combien vous méconnaissez totalement les difficultés financières de la majorité des familles.
Enfin, sur la loi travail XXL,vous ne relevez qu'un point parmi ceux que j'ai abordés. Et sur celui qui retient votre attention sélective, vous "oubliez" d'indiquer qu'il s'agit d'un "plafonnement" des indemnités( donc d'une baisse effective de celles-ci quoi que vous en pensiez) en cas de licenciements ABUSIFS,c'est à dire illégaux!! voleriez-vous au secours des patrons qui ne respecteraient pas la loi?
Allez! Restez dans vos certitudes malveillantes et vos approximations douteuses.
lundi 20 Novembre 2017 / il y a 22 jour(s)
Article : Extension de Leclerc : la CNAC dit non
lundi 20 Novembre 2017 / il y a 22 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
C'EST ENGIE QUI LE DIT : LES ENR C'EST L'AVENIR !
La directrice générale du groupe Engie, qui a entamé il y a trois ans une transition vers la production à 100% d’énergies non carbonées, estime que les énergies renouvelables vont finir par devenir plus compétitives que le nucléaire.

INTERVIEW sur EUROPE 1
La transition énergétique est en marche. Le géant Engie (ex GDF-Suez) s'est donné trois ans pour ne plus produire aucune énergie carbonée. Les premières échéances fixées, notamment par l'Etat, son actionnaire à 24%, arrivent à leur terme au printemps et Isabelle Kocher, directrice générale du groupe depuis 2016, assure que le délai sera respecté. "Nous nous sommes donné trois ans pour être à 100% dans ce nouveau monde de l'énergie. Ça n'est pas habituel de transformer un groupe de cette taille à cette vitesse, mais c'est nécessaire", explique-t-elle mercredi, au micro de Patrick Cohen dans Europe Matin. "Nous sommes en avance sur tous nos points de passage. Dans ce reprofilage qui consiste à arrêter ou vendre 20% de nos activités, nous avons fait 80% du chemin".
Le nucléaire, condamné sur le long terme ? La responsable estime que le nucléaire, qui fait largement débat en France, a encore un rôle à jouer dans cette transition. "Le nucléaire c'est décarbonné et c'est efficace. C'est compétitif, ça ne coûte pas très cher, les centrales sont amorties", déclare-t-elle à propos des capacités énergétiques nucléaires déjà existantes. "Tant que l'Autorité de sûreté valide la capacité des centrales à durer, c’est intelligent de le faire". Pour autant, Isabelle Kocher se montre beaucoup plus sceptique sur l'avenir à long terme de cette filière face à l'essor des énergies renouvelables. "Le nucléaire neuf, je pense que c'est plus compliqué. C'est très cher maintenant. Et comme on voit le prix d'autres énergies décarbonées baisser rapidement, je pense que les courbes vont se croiser".
lundi 20 Novembre 2017 / il y a 22 jour(s)
Article : Braquage à main armée du Vival de Nocaze
dimanche 19 Novembre 2017 / il y a 23 jour(s)
Article : Extension de Leclerc : la CNAC dit non
dimanche 19 Novembre 2017 / il y a 23 jour(s)
Article : Extension de Leclerc : la CNAC dit non
dimanche 19 Novembre 2017 / il y a 23 jour(s)
Article : EDF repousse encore le redémarrage de la centrale du Tricastin
dimanche 19 Novembre 2017 / il y a 23 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
dimanche 19 Novembre 2017 / il y a 23 jour(s)
Article : Extension de Leclerc : la CNAC dit non
dimanche 19 Novembre 2017 / il y a 23 jour(s)
Article : Salim Bouziane veut sauver le projet d'aménagement de la polyclinique des pins
dimanche 19 Novembre 2017 / il y a 23 jour(s)
Article : Extension de Leclerc : la CNAC dit non
dimanche 19 Novembre 2017 / il y a 23 jour(s)
Article : EDF repousse encore le redémarrage de la centrale du Tricastin
dimanche 19 Novembre 2017 / il y a 23 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
samedi 18 Novembre 2017 / il y a 24 jour(s)
Article : Patinoire et mini-marché gourmand pour les fêtes à Montélimar
samedi 18 Novembre 2017 / il y a 24 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
samedi 18 Novembre 2017 / il y a 24 jour(s)
Article : Patinoire et mini-marché gourmand pour les fêtes à Montélimar
samedi 18 Novembre 2017 / il y a 24 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
samedi 18 Novembre 2017 / il y a 24 jour(s)
Article : « Marc Riboud, l’Alaska » par Catherine Riboud
samedi 18 Novembre 2017 / il y a 24 jour(s)
Article : Patinoire et mini-marché gourmand pour les fêtes à Montélimar
samedi 18 Novembre 2017 / il y a 24 jour(s)
Article : Patinoire et mini-marché gourmand pour les fêtes à Montélimar
samedi 18 Novembre 2017 / il y a 24 jour(s)
Article : Extension de Leclerc : la CNAC dit non
vendredi 17 Novembre 2017 / il y a 25 jour(s)
Article : La France Insoumise réagit à l'interview de la députée Alice Thourot dans Montélimar News
vendredi 17 Novembre 2017 / il y a 25 jour(s)
Article : Patinoire et mini-marché gourmand pour les fêtes à Montélimar
vendredi 17 Novembre 2017 / il y a 25 jour(s)
Article : Extension de Leclerc : la CNAC dit non
vendredi 17 Novembre 2017 / il y a 25 jour(s)
Article : Patinoire et mini-marché gourmand pour les fêtes à Montélimar
vendredi 17 Novembre 2017 / il y a 25 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
vendredi 17 Novembre 2017 / il y a 25 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
vendredi 17 Novembre 2017 / il y a 25 jour(s)
Article : Les marchés de Noël : faites votre choix
vendredi 17 Novembre 2017 / il y a 25 jour(s)
Article : Salim Bouziane veut sauver le projet d'aménagement de la polyclinique des pins
vendredi 17 Novembre 2017 / il y a 25 jour(s)
Article : Les marchés de Noël : faites votre choix
vendredi 17 Novembre 2017 / il y a 25 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
vendredi 17 Novembre 2017 / il y a 25 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
Décidément Tap tap et cetopaque vous êtes bien mal renseignés (ou bien vous êtes des "addicts" au nucléaire) je vous invite à découvrir d'urgence le scénario Negawatt 2017/2050 qui démontre que la sécurité du réseau sera mieux assurée avec les ENR grace" au Power to gas "et au smarts grids qu'elle ne l'est aujourd'hui avec le nucléaire qui manque totalement de souplesse.Voiçi un extrait:
"La sécurité du réseau électrique, qui repose sur l’équilibre à tout instant entre production injectée et consommation soutirée, est un enjeu social et économique majeur.
Cet équilibre est aujourd’hui très vulnérable. D’un côté, il est soumis à de très fortes variations, liées notamment aux pics de consommation générés l’hiver par le chauffage électrique direct. De l’autre, outre que le nucléaire, fonctionnant en base, n’est pas adapté pour suivre ces pointes, la dépendance de la production à cette source fortement majoritaire peut créer une crise au cas où un problème de sûreté viendrait toucher plusieurs réacteurs. La nécessité d’abandonner progressivement le recours à des centrales thermiques, qui présentent l’avantage de pouvoir adapter leur production aux fluctuations des besoins mais sont fortement émettrices de CO2 tant qu’elles sont alimentées avec des combustibles fossiles, représente une contrainte supplémentaire.


Le scénario négaWatt 2017 intègre une modélisation, heure par heure et jusqu’en 2050, de l’équilibre en réseau tel qu’il peut être assuré au fil de la conversion intégrale du système électrique français à une production 100 % renouvelable. Cette modélisation s’appuie sur des profils types détaillés de la puissance fournie au long de l’année par les différents moyens de production et de la puissance appelée au fil des heures par les différents usages, tenant compte dans un cas comme dans l’autre des variations climatiques d’un jour à l’autre et entre les saisons.
Grâce tout d’abord à une forte diminution des besoins de pointe associée à l’élimination progressive du chauffage électrique par effet Joule, cet équilibre est assuré en mobilisant les différents leviers d’action dont dispose le système : complémentarité entre énergies renouvelables, dont une partie pilotable, maintien de centrales thermiques converties à l’usage de gaz d’origine renouvelable, lissage de la courbe de demande, globale et introduction progressive de capacités de stockage, dont à terme et de manièrecroissante, la méthanation (power to gas:transformation de l'électricité solaire ou éolienne'en surplus' en bio gaz pour la stocker ). Le déploiement progressif des différentes solutions au fur et à mesure que la part respective des différentes énergies sur le réseau bascule, permet de maintenir l’équilibre tout au long du processus de transition.
L’équilibre du réseau électrique, ainsi modélisé au niveau national, ne signifie pas que dans la réalité, des échanges transfrontaliers n’auront pas lieu, mais ils seront limités".
jeudi 16 Novembre 2017 / il y a 26 jour(s)
Article : Salim Bouziane veut sauver le projet d'aménagement de la polyclinique des pins
jeudi 16 Novembre 2017 / il y a 26 jour(s)
Article : Salim Bouziane veut sauver le projet d'aménagement de la polyclinique des pins
jeudi 16 Novembre 2017 / il y a 26 jour(s)
Article : Attac Montélimar se mobilise pour la journée anti-CETA du 18 novembre
jeudi 16 Novembre 2017 / il y a 26 jour(s)
Article : Les marchés de Noël : faites votre choix
jeudi 16 Novembre 2017 / il y a 26 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
Il est certain, Kolian, que les "epsilons moins et plus" (environ 9 millions de personnes sous le seuil de pauvreté) seront très contents de la condition qui leur est réservée pour ces fêtes de fin d'années : aller bosser comme des esclaves dans un enclos pour que le "beta moins et plus" (la classe moyenne) puissent faire leurs emplettes via internet.
Tout cela pendant que le "alpha moins et plus" (classe dirigeante) puissent engranger les bénéfices et aller placer leur argent là où il ne participera pas aux services publics, ni ici, ni là où ils le font ( ce qui paupérise radicalement certains pays).

Il ne manque plus que la pilule du bonheur pour que chacun soit heureux de sa condition, mais vu la consommation de psychotropes en France, on doit y être d'une certaine façon.

Adlous Huxley nous avait largement éclairé sur le sujet : on ne veut toujours pas le croire.
jeudi 16 Novembre 2017 / il y a 26 jour(s)
Article : Les marchés de Noël : faites votre choix
jeudi 16 Novembre 2017 / il y a 26 jour(s)
Article : Les marchés de Noël : faites votre choix
jeudi 16 Novembre 2017 / il y a 26 jour(s)
Article : Les marchés de Noël : faites votre choix
mercredi 15 Novembre 2017 / il y a 27 jour(s)
Article : Les marchés de Noël : faites votre choix
mercredi 15 Novembre 2017 / il y a 27 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
mercredi 15 Novembre 2017 / il y a 27 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
Bien évidemment que ces énergies là sont l'avenir et bien évidemment que cela va coûter de moins en moins cher comparemment à l'énergie nucléaire dont le prix ne va cesser de croître tellement nos centrales vieillisantes ont besoin d'entretien toujours plus onéreux !
Il est sûr que le photovoltaique et l'éolien ne pourront jamais compenser toute notre consommation, mais il existe d'autres solutions comme l'hydrolien par exemple. Des technologies qui ne sont absolument pas développées aujourd'hui, ne rapportant pas à court terme comme le nucléaire...
Choisir de continuer dans le nucélaire pour gaver les actionnaires est un choix politique mais à quel prix pour les Français? A la fois financier et sécuritaire !
Alors, je vous vois déjà me dire qu'on ne pourra jamais compenser toute notre consommation... Mais enfin, qui a dit que nous étions obligés d'avoir des télé qui ne s'éteignent plus ? A-t-on réellement besoin d'avoir 2 ou 3 fois l'heure dans sa cuisine ? Pourquoi les lumières des vitrines des magasins restent allumées H24 ? Pourquoi des logements restent encore aujourd'hui de véritables passoires énergétiques mettant des populations dans une grande précarité énergétique et financière ? Pourquoi développer des voitures électriques et ne pas partir vers d'autres solutions ?
L'on passe notre temps à faire en sorte que nous consommions toujours plus ! "L'énergie est votre avenir, économisons la" qu'ils disent... Mais enfin, ils sont bien contents de se gaver là dessus ces messieurs dames de chez Engie et compagnie !
Il est évident qu'une transition énergétique vers le 100% d'énergies renouvelables ne pourra se faire dans de tels conditions et qu'il sera nécessaire de revoir tout le mode de consommation ! Mais celà est possible, il suffit d'une volonté politique et d'un investissement financier par l'Etat puisqu'aucun investisseur ne voit plus loin que ce que ça va lui rapporter dans 1 minute...
Cette transition serait également un exellent moyen de faire repartir l'économie par la création de milliers d'emplois car, lorsque l'Etat investie 1 euro, celà lui en rapporte au bout du compte 3 (avec les impots, TVA, pouvoir d'achat des français, baisse du chômage...) ! Et, ce n'est pas une invention de ma part, ni une pensée communiste mais bien une réalité économique reconnue par le Fond Monétaire International !
mercredi 15 Novembre 2017 / il y a 27 jour(s)
Article : Risques sismiques et arrêt de la centrale du Tricastin: l'ASN enfonce le clou à Saint-Paul-Trois-Châteaux
Electricite de France : EDF craint de nouveaux arrêts prolongés de réacteurs nucléaires

14/11/2017 | 20:51
* EDF justifie la révision à la baisse de ses objectifs 2018

* Les futurs arrêts de réacteurs risquent de se prolonger

* Pas plus de 4 ou 5 réacteurs prévus à l'arrêt en plein hiver

* Le CA d'EDF a reculé de 4,3% sur 9 mois (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Benjamin Mallet

PARIS, 14 novembre (Reuters) - EDF a estimé mardi que ses futurs arrêts planifiés de réacteurs nucléaires en France risquaient de se prolonger, l'électricien public se voulant toutefois rassurant sur sa capacité à répondre à la demande de ses clients cet hiver.

Le groupe prévoit toujours pour 2017 un Ebitda (à taux de change 2016) compris entre 13,4 et 14,0 milliards d'euros et une production nucléaire de 383 à 387 térawatts/heure (TWh), des objectifs revus à la baisse fin octobre pour tenir compte d'une mise à l'arrêt plus longue que prévu de sa centrale du Tricastin (Drôme et Vaucluse).

EDF, dont l'Etat détient 83,4% du capital, a également abaissé lundi ses objectifs 2018, le groupe n'étant plus en mesure de garantir qu'il dégagera un cash-flow positif l'année prochaine tandis que la hausse de son Ebitda pourrait être plus faible qu'attendu, en raison notamment d'une disponibilité moindre de son parc nucléaire en début d'année.

"Plusieurs arrêts de réacteurs ont été prolongés (récemment), parfois pour une durée significative (...). Il nous semble convenable d'envisager que, dans l'ensemble, les futurs arrêts planifiés pourraient être (aussi) prolongés", a expliqué le directeur financier, Xavier Girre, lors d'une conférence téléphonique

"En janvier-février 2018, pendant la période de pic de consommation, pas plus de quatre ou cinq réacteurs devraient être à l'arrêt, contre neuf en moyenne [pour la même période de 2017]", a-t-il également dit.

RTE, le gestionnaire des lignes à haute tension françaises, a de son côté annoncé début novembre que des arrêts non prévus de centrales ou des conditions climatiques "hors normes" pourraient fragiliser l'alimentation en électricité des Français au cours de l'hiver 2017-2018, une période qu'il a donc placée "sous surveillance".
Auteur : Michel Répondre en privé
mercredi 15 Novembre 2017 / il y a 27 jour(s)
Article : CNPE de Cruas : des faiblesses détectées sur des tuyauteries d'alimentation en eau exposeraient la centrale à un risque de fusion de réacteur en cas de séisme majeur


Electricite de France : EDF craint de nouveaux arrêts prolongés de réacteurs nucléaires

14/11/2017 | 20:51
* EDF justifie la révision à la baisse de ses objectifs 2018

* Les futurs arrêts de réacteurs risquent de se prolonger

* Pas plus de 4 ou 5 réacteurs prévus à l'arrêt en plein hiver

* Le CA d'EDF a reculé de 4,3% sur 9 mois (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Benjamin Mallet

PARIS, 14 novembre (Reuters) - EDF a estimé mardi que ses futurs arrêts planifiés de réacteurs nucléaires en France risquaient de se prolonger, l'électricien public se voulant toutefois rassurant sur sa capacité à répondre à la demande de ses clients cet hiver.

Le groupe prévoit toujours pour 2017 un Ebitda (à taux de change 2016) compris entre 13,4 et 14,0 milliards d'euros et une production nucléaire de 383 à 387 térawatts/heure (TWh), des objectifs revus à la baisse fin octobre pour tenir compte d'une mise à l'arrêt plus longue que prévu de sa centrale du Tricastin (Drôme et Vaucluse).

EDF, dont l'Etat détient 83,4% du capital, a également abaissé lundi ses objectifs 2018, le groupe n'étant plus en mesure de garantir qu'il dégagera un cash-flow positif l'année prochaine tandis que la hausse de son Ebitda pourrait être plus faible qu'attendu, en raison notamment d'une disponibilité moindre de son parc nucléaire en début d'année.

"Plusieurs arrêts de réacteurs ont été prolongés (récemment), parfois pour une durée significative (...). Il nous semble convenable d'envisager que, dans l'ensemble, les futurs arrêts planifiés pourraient être (aussi) prolongés", a expliqué le directeur financier, Xavier Girre, lors d'une conférence téléphonique

"En janvier-février 2018, pendant la période de pic de consommation, pas plus de quatre ou cinq réacteurs devraient être à l'arrêt, contre neuf en moyenne [pour la même période de 2017]", a-t-il également dit.

RTE, le gestionnaire des lignes à haute tension françaises, a de son côté annoncé début novembre que des arrêts non prévus de centrales ou des conditions climatiques "hors normes" pourraient fragiliser l'alimentation en électricité des Français au cours de l'hiver 2017-2018, une période qu'il a donc placée "sous surveillance".
mercredi 15 Novembre 2017 / il y a 27 jour(s)
Article : Laurent Hénart largement réélu à la tête du Parti Radical
mercredi 15 Novembre 2017 / il y a 27 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
mercredi 15 Novembre 2017 / il y a 27 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
mardi 14 Novembre 2017 / il y a 28 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
Je suis bien déçu par cette interview que je trouve, bien fade.. Une récitation bien apprise, des belles paroles, des bonnes intentions, mais rien d’innovant, pas un brin d’espoir si ce n’est que rien ne change..
Marre que l’on nous prenne pour des abrutis..abrutis par les discours bien rodés, de la pensée unique néolibérale. Celle d’une société, et d’un monde qui ne pourrait être que marchand, en compétition permanente, et toujours a courte vue par le pillage et la marchandisation de tout et partout.
Marre de cette « médiocratie » de l’extrême centre Macronien qui essai continuellement de nous faire passer leur vision unique d’un monde normal, qui serait le seul qui soit sage et responsable (Pragmatique, payer les dettes (creusées par les fraudes fiscales et évasions fiscales ,en 2016 exactement 100 fois plus que la fraude aux aides sociale), trimer toujours plus, pour vivre dans plus de précarité, la marchandisation de tout et partout, concurrences et compétitions, cultivant sans cesse la peur de l ’autre, et la répression, sans ce soucier des véritables causes des tensions qui s’accroissent de toutes part)
Ce n’est pas pour moi un monde sage et normal, mais un monde totalitaire dans le sens où les principes de démocratie et de justice s’effacent devant l’exorbitant pouvoir des multinationales, de leurs médias, qui prennent le contrôle de nos politiques.
Y en a marre de cette quasi-totalité des médias complices, propagande permanente qui tente de faire passer pour de dangereux extrémistes irresponsables et rétrogrades, ceux qui justement ont beaucoup plus le soucis du bien commun, de l’avenir des générations futures, qui dénoncent les mêmes choix politiques reconduits depuis trop longtemps..et qui creusent continuellement et dramatiquement les inégalités.. et cette dette que l’on veux nous faire endosser..alors que ceux sont EUX les puissants qui l’on creusés…
Il y a des solutions, lisons davantage, méfions nous de tous ces écrans qui envahissent les cartables…et les tables de nuits..sortons dans la rue manifestons notre mécontentement, vous êtes majoritaire, participons aux débats, aux expressions citoyennes de tout bord.. et redonnons urgemment une âme à notre centre ville…
Si chacun reste chez lui à regarder, compter les points..sans rien faire alors nous irons bientôt, et c’est certain, vers de bien plus graves difficultés. Ne leur laissons pas endormir..
Nous « devons » absolument espérer mieux..
mardi 14 Novembre 2017 / il y a 28 jour(s)
Article : Eolien et photovoltaïque toujours moins chers…
mardi 14 Novembre 2017 / il y a 28 jour(s)
Article : Un paese di Calabria : le courage de Riace
mardi 14 Novembre 2017 / il y a 28 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
Kolian, je ne sais si vous me répondez ou répondez à Alice Thourot.
Je relevais le fait de l'ISF comparativement à la baisse des APL comme une incohérence dans le discours tenu, discours macronien par excellence qu'une jeune néophyte candide vient ressasser en point de réponse standardisé ( si ça ce n'est pas de la langue de bois..).
L'histoire de on baisse les impôts et les investissements reviennent, c'est aussi l'histoire du ruissellement servi dans la même soupe que tous les constats faits à ce propos contredisent, la pauvreté grandie dans la mêmes proportions que les dividendes des "autres" grossissent.

Quant au bassin d'emploi montilien, oui vous avez raison, ce bassin d'emploi a été formaté par le maire (et ancien député actuel) : une situation de précarisation sociale locale extrême qui fourniront les "900 intérimaires" pour quelques semaines à amazon.
Faites monter le niveau dans le même bassin d'emploi demain et amazon vire de là illico presto pour trouver des prolétaires soumis ailleurs.
mardi 14 Novembre 2017 / il y a 28 jour(s)
Article : Un paese di Calabria : le courage de Riace
mardi 14 Novembre 2017 / il y a 28 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
@solo :
Il faut appréhender la fiscalité dans son ensemble et ne pas s'arrêter sur juste le cas de l'ISF et également regarder dans son ensemble la redistribution de l'impôt comme dans le cas des APL.
Mais je ne me fais pas trop d'illusion, ce n'est pas avec ce président et son gouvernement qu'on aura une vraie remise en question du modèle fiscale et sociale français.


@MN :
Cela fait des mois, déjà durant la campagne législative que Alice Thourot fait du vaporware sur des propositions pour générer des emplois dans l'économie numérique sur sa circonscription.
Déjà à l'époque de la campagne c'était le néant de sa part pour éclaircir ce sujet...Et depuis qu'elle est élue, on nage en plein dans un océan de procrastination.
Si on regarde bien :
1/ elle a aucune expérience professionnelle dans ce domaine.
2/ si c'est pour annoncer la création d'une antenne cci d'un incubateur de startup, autant le dire tout de suite que cela ne va pas générer grand chose comme emploi hautement qualifié.
3/ une zone géographique sans école/université qui forme des étudiants dans ce domaine risque d'attirer très peu d'entreprise innovante ( aix en provence développe justement de gros pole dans ce domaine )

Au final, je pense qu'il va avoir beaucoup de déçu dans quelques temps...Et surtout le rôle d'un député n'est pas forcément de faire de la politique locale ( en vue de sa réélection et/ou placer en bonne position son parti pour des élections locales futures )
mardi 14 Novembre 2017 / il y a 28 jour(s)
Article : Huit suicides de policiers ou gendarmes en une semaine en France
lundi 13 Novembre 2017 / il y a 29 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
lundi 13 Novembre 2017 / il y a 29 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
lundi 13 Novembre 2017 / il y a 29 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
lundi 13 Novembre 2017 / il y a 29 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
lundi 13 Novembre 2017 / il y a 29 jour(s)
Article : Pour l'abolition de la chasse
lundi 13 Novembre 2017 / il y a 29 jour(s)
Article : Pour l'abolition de la chasse
Hier, 13h, battue aux sangliers entre la Coucourde et Les Tourrettes, vingt chasseurs alignés fusils à la main au bord de la nationale 7 attendant la sortie des sangliers des bosquets en hauteur, pas un gendarme à l'horizon.
16h, je redescends de Lyon, annonce sur l'autoroute : vitesse limitée à 90 entre Montélimar nord et sud, des sangliers "errants" ont pénétré sur l'espace autoroutier....

Témoignage d'une amie dans une autre région :

"peut témoigner, hein, elle l'a encore une fois vu de ses yeux vu. Partout c'est la curée, le sang, la dévastation, le bruit, les cris et la fureur. Partout ce sont les chemins ravagés par les 4x4 et les camionnettes, partout ça tire par les fenêtres ouvertes, sans même sortir des automobiles. Partout ça schlingue la bêtise crasse, la testostérone, l'arrogance, la poudre, la mauvaise bière et l'urine. Partout les corps déchiquetés et les cartouches vides sont laissés à même le sol.

Le Bronx, un parking de pompisterie à trois heures du matin, Bagdad après l'invasion américaine, l'État Islamique à Palmyre ? Non. Seulement un dimanche d'automne ordinaire, en période de chasse, dans la vallée du Lay.

Entre bon(ne)s contribuables.

Si vous ne la croyez pas, allez-y."
dimanche 12 Novembre 2017 / il y a 30 jour(s)
Article : Guerre des genres : Montélimar News à l’heure de vérité
Autant la solution grammaticale finale ne va pas de soi, autant le fond du problème - les effets de domination masculine - est brûlant: au cœur des relations entre les uns et les autres, il mérite toute notre attention. Félicitons-nous donc du surgissement intempestif de ce débat, rajoutons même des bûches dans le foyer.

Revenons sur les solutions controuvées évoquées dans la news. Soit des formulation se voulant neutres, mais dans une langue, le français, qui
1°) ne possède les ressources ni en vocabulaire, ni syntaxiques, le permettant,
2°) est mariée à la logique argumentaire privilégiant clarté et nuances,
3°) et toujours demande une expression fluide, balancée, voire subtile.
Oui, langue maltraitable avec jubilation autant qu’on veut, complexe aussi lorsqu’une démonstration l’exige, mais, impérativement, devant demeurer fluide, balancée, subtile (quitte à lui préférer l’allemand pour l’abstraction, etc.).

Bref, autant d’arguments pour rejeter des innovations, bien intentionnées mais qui seraient à notre patrimoine linguistique ce qu’est le coulage de béton sur une chapelle romane, sous prétexte d'exigences actuelles (la chapelle de Montchamp sur la colline au nord d’Allan, vous connaissez ?).

Bref : innovations compréhensibles, mais à chier.

Nota : chère Artiz, gamin, à la maternelle c’est bien une instit’ que j’ai eue, et un instit’ à la communale. Dans mes mémoires, t’en foutrai, moi, du-de la « professeur-e des écoles », ‘tain.
samedi 11 Novembre 2017 / il y a 31 jour(s)
Article : Guerre des genres : Montélimar News à l’heure de vérité
samedi 11 Novembre 2017 / il y a 31 jour(s)
Article : Guerre des genres : Montélimar News à l’heure de vérité
Artiz: vous ne m'avez pas bien lu. Je parlais des accords grammaticaux et je soulignais, entre autres, que les langues latines prévoyaient déjà des terminaisons différentes pour le féminin et pour le masculin, chose que ne font pas les langues anglo-saxonnes.
Par rapport à la projection des petites filles dans des "potentiels" prétendument invisible, voudriez-vous par exemple que l'on dise "scientifique" au masculin et "scientifiquesse ou -queuse" pour inciter les filles à se diriger dans cette voie-là. Or on a le même mot et pour le masculin et pour le féminin, et on dit "un scientifique" et "une scientifique". Le féminin est déjà bien souligné non? Alors pourquoi les filles ne choisissent pas majoritairement la voie scientifique? L'armée s'est féminisée et elle n'a pas eu pour autant besoin de transformer les termes. Quand on dit "madame le maire" on perçoit bien que cette fonction est exercée par une femme. En revanche, on dit bien Madame LA Ministre depuis un certain temps maintenant. Le mot 'ministre" vient du latin ministerium qui désigne la fonction de serviteur, de domestique. Il était neutre en latin et c'était la fonction qui était désignée, pas l'individu. Grâce à vous, la femme accède donc étymologiquement au grade très convoité de domestique.
Pardonnez-moi, mais votre combat est absurde.
samedi 11 Novembre 2017 / il y a 31 jour(s)
Article : Rue Diane de Poitiers, une vitrine de Dessange vandalisée
M Zangla
si vous vouliez détruire l image du centre ville, vous ne vous y prendriez pas autrement...
pour un responsable d une association sensée dynamiser le centre ville , votre analyse et commentaire sur la situation n'est pas flatteuse voir très mauvaise.
A force de crier haut et fort que le centre ville se meurt c est bien ce qu'il va finir d'arriver.
vous devriez plus affirmer que même si M le Maire ne fait rien en faveur de son centre , il y a d'autres initiatives et des activités qui rendent agréables les promenades et sorties . Hier soir , après une soirée spectacle et verre en ville , j ai traversé la ville à pied pour rentré paisiblement chez moi et rien ne m'a fait croire que j'étais dans le monde que vous décrivez.
Alors s'il vous plait arrêtez de noircir le tableau .....vous rentrez dans le jeux du maire....
samedi 11 Novembre 2017 / il y a 31 jour(s)
Article : Guerre des genres : Montélimar News à l’heure de vérité
vous vous doutez bien que je viendrais mettre mon grain de sel par ici. Évidemment, les questions d'accords concernant le deuxième sexe sont loin d'être secondaires. Quelques petites mises au point :
– André Brun : on ne dit plus instituteur ni institutrice. On parle désormais de professeur.e.s qui suivent leur formation à l'ESPE, qui a pris le relais de l'IUFM, lui-même succédant à l'EN.
- Jules : on représente souvent Dieu sous l'aspect d'un vieux barbu, ce qui n'est pas très féminin, vous en conviendrez. Que Dieu soit une femme, c'est une possibilité. Marianne Satrapi s'était mis dans sa peau dans sa BD Persépolis
– quant à tous les autres, comme Gramczi, et les académiciens, qui pensent que c'est parler et écrire pour pas grand-chose, je ne suis pas d'accord mais alors pas du tout. Tant qu'on aura des règles qui font dire Madame le ministre, Madame le maire,Madame le chef, on créera de la confusion entre la femme occupant cette fonction est la femme de l'homme occupant cette fonction. si l'on ne nomme pas, si l'on ne montre pas des féminins possibles, des féminins pluriels, ces potentiels deviennent invisibles des petites filles qui ne peuvent pas se projeter en femmes dans ses positions. Alors non, on ne s'en bat pas les c... (enfin, pour ceux qui en ont)
samedi 11 Novembre 2017 / il y a 31 jour(s)
Article : Guerre des genres : Montélimar News à l’heure de vérité
samedi 11 Novembre 2017 / il y a 31 jour(s)
Article : Guerre des genres : Montélimar News à l’heure de vérité
Les alternatives proposées dans l'article sont bancales, voire insensées pour certaines, d'un point de vue strictement grammatical. "Le problème" des langues latines, contrairement au langues anglo-saxonnes, me semble-t-il, c'est qu'elles prévoient des terminaisons différentes pour le masculin et le féminin. Pour moi il n'y a pas lieu de changer les règles grammaticales en vigueur, lesquelles existent depuis longtemps et dont tout le monde s'est accommodé jusqu'à présent. En faire une question féministe ou machiste me paraît aberrant. Il s'agit juste de grammaire, pas d'égalité entre homme et femme (ce qui n'est pas pareil que masculin et féminin qui sont des termes pour désigner le genre d'un mot, et non pas obligatoirement un homme ou une femme, en l'occurrence). Bref, c'est une prise de tête pour pas grand chose.
samedi 11 Novembre 2017 / il y a 31 jour(s)
Article : Guerre des genres : Montélimar News à l’heure de vérité
samedi 11 Novembre 2017 / il y a 31 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
samedi 11 Novembre 2017 / il y a 31 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
vendredi 10 Novembre 2017 / il y a 32 jour(s)
Article : Rue Diane de Poitiers, une vitrine de Dessange vandalisée
vendredi 10 Novembre 2017 / il y a 32 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
vendredi 10 Novembre 2017 / il y a 32 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
vendredi 10 Novembre 2017 / il y a 32 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
vendredi 10 Novembre 2017 / il y a 32 jour(s)
Article : Rue Diane de Poitiers, une vitrine de Dessange vandalisée
vendredi 10 Novembre 2017 / il y a 32 jour(s)
Article : Montélimar : les priorités d'Alice Thourot
vendredi 10 Novembre 2017 / il y a 32 jour(s)
Article : Viva Italia !
jeudi 9 Novembre 2017 / il y a 33 jour(s)
Article : « Tokyo blue, l’endroit au bord de la rivière »
jeudi 9 Novembre 2017 / il y a 33 jour(s)
Article : Rue Diane de Poitiers, une vitrine de Dessange vandalisée
jeudi 9 Novembre 2017 / il y a 33 jour(s)
Article : Pour l'abolition de la chasse
jeudi 9 Novembre 2017 / il y a 33 jour(s)
Article : Viva Italia !
jeudi 9 Novembre 2017 / il y a 33 jour(s)
Article : Amazon va recruter 7500 personnes pour les fêtes de fin d'année
jeudi 9 Novembre 2017 / il y a 33 jour(s)
Article : ASDA : les opposants repartent à l'attaque
Ce qui est reproché à cette association, c'est de ne jamais agir de façon pro active en matière d'amélioration des conditions de vie des animaux. Elle est sans cesse en train de courir derrière les critiques qui lui sont faites pour tenter de se mettre à un niveau tout juste médiocre.

Et que Solo ou sa soeur qui connaissent si bien cette structure, nous expliquent en quoi ne pas mettre les manteaux aux animaux en hiver, ne pas donner les jouets dans les box et ne pas utiliser les harnais pour les balades (de nombreux anciens bénévoles viennent de le réveler sur les réseaux sociaux) est cohérent avec un projet de respect du bien être animal sachant que les autres refuges sérieux de la région le font sans problème.

Et qu'on ne viennent pas nous expliquer à nouveau que l'association vient de changer d'avis dans la nuit.
jeudi 9 Novembre 2017 / il y a 33 jour(s)
Article : Rue Diane de Poitiers, une vitrine de Dessange vandalisée
mercredi 8 Novembre 2017 / il y a 34 jour(s)
Article : La Voie Verte Véloroute Montélimar-Dieulefit ne fait pas l'unanimité
mercredi 8 Novembre 2017 / il y a 34 jour(s)
Article : Rencontre en duo à Montélimar : Eric Poindron et Franck Balandier
mercredi 8 Novembre 2017 / il y a 34 jour(s)
Article : Rue Diane de Poitiers, une vitrine de Dessange vandalisée
mercredi 8 Novembre 2017 / il y a 34 jour(s)
Article : Rue Diane de Poitiers, une vitrine de Dessange vandalisée
sentiment d'insécurité en centre-ville: je confirme.

Témoin d'une rixe en soirée au niveau du 13 rue Pierre Julien, j'ai fait l'objet d'une enquête de voisinage de la part de la police nationale, à ma question "ai je bien vu une arme de poing pointée sur la tête d'un des acteurs par un autre?", la police nationale a répondu: "affirmatif"....

Quelques mois après, même scène rue du chemin neuf en soirée, avec toujours une arme de poing... mais cette fois pas d'enquête de voisinage!

Aussi j'ai à peine été surpris du meurtre au black diamond...

Résident et propriétaire en centre-ville, je suis surpris de l'absence d'information des habitants de ce quartier...

pour avoir des connaissances vivant en quartier prioritaire dans l'est lyonnais , je vous prie de croire qu'elles sont parfaitement informées voire associées aux politiques mise en oeuvre tant sur le volet urbanisme que d'accompagnement social des populations les plus précaires... et apparemment les populations précaires, c'est pas ce qui manquent en centre ville... Forte population d'origine roumaine par exemple place de la poste....

A quoi servent Mme Brunel Maillet en charge du contrat ville et Mme Autajon en charge de la sécurité????

Pour le reste je vous renvoie à vos offices notariaux respectifs quant à la dépréciation de vos biens immobiliers ou fonds de commerces!

Mr Reynier, votre slogan "fier d'être montilien" en ce qui me concerne, résonne presque comme une insulte au regard de votre bilan sur le centre ville entre 2001 date du classement du centre ville en contrat urbain de cohésion sociale et 2015 classement en quartier prioritaire -preuve s'il en était que le contexte est allé en se dégradant - sans que les habitants que nous sommes n'aient été informés et associés à de quelconques instances de concertations aux fins de mise en oeuvre d'actions de réhabilitations. 2001-2017.... 16 ans se sont écoulés!
mercredi 8 Novembre 2017 / il y a 34 jour(s)
Article : Pour l'abolition de la chasse
LES C... ÇA OSE TOUT, C'EST MÊME À CELÀ QU'ON LES RECONNAIT !
Quand les chasseurs pleurnichent et se victimisent auprès du président de la République:Paru dans "30 millions d'amis le 3/11/2017 :


Le scandale de l’abattage d'un cerf dans une propriété privé lors d’une chasse à courre, ainsi que les nombreux accidents de chasse qui ont déjà fait 20 victimes (15 blessés et 5 morts) depuis son ouverture ont scandalisé l’opinion publique.

Les réseaux sociaux sont en émoi et se font très largement l’écho de citoyens exaspérés qui dénoncent ces incidents macabres ; même s’il n’est pas question pour nous de cautionner des propos contraires à la loi qui se doivent d’être condamnés. De nombreuses pétitions en ligne – dont celle de la Fondation 30 Millions d’Amis qui totalise plus de 100 000 signataires – mettent également en cause cette activité mortifère qui ne concerne qu’une minorité de personnes.

La Fédération nationale des Chasseurs – inquiète que l’image désastreuse renvoyée par les dérives de leur activité mette en péril les privilèges de ses membres – passe à l’attaque… en pleurnichant auprès du président de la République dans une missive totalement surréaliste. Une supplique qui pourrait paraître comique, tant elle est absurde, si elle ne traitait les associations de protection animale de... « terroristes » qui « incitent à la haine » et qu’il faut « dissoudre » ! Nous serions donc des monstres à museler, car nous les empêchons de pratiquer leur tuerie en toute quiétude...
mercredi 8 Novembre 2017 / il y a 34 jour(s)
Article : Amazon va recruter 7500 personnes pour les fêtes de fin d'année
mercredi 8 Novembre 2017 / il y a 34 jour(s)
Article : Rencontre en duo à Montélimar : Eric Poindron et Franck Balandier
mercredi 8 Novembre 2017 / il y a 34 jour(s)
Article : Amazon va recruter 7500 personnes pour les fêtes de fin d'année
mardi 7 Novembre 2017 / il y a 35 jour(s)
Article : Pierre Joxe demande des excuses à Ariane Fornia
Parole contre parole !

Il n'y a aucune raison de mettre la parole de l'un(e) ou de l'autre en doute. Mais, dans les écrits de l'une il y a des inexactitudes qui peuvent laisser à penser qu'il y en a aussi d'autres.
Quant à la parole du père elle vaut ce qu'elle vaut ( quand on connaît l'individu...).
Il n'était pas présent au moments des faits rapportés par la fille et l'OPJ lui servant de chauffeur non plus. Le récit qu'elle a pu leurs faire n'est pas une preuve caractérisée des faits ( c'est du genre on m'a dit que...) !
Comment un Ministre en exercice ainsi qu'un OPJ, par leurs silences, pourraient-ils se rendre "complices" de tels agissement ?
Gageons que cet épisode fera prendre conscience, aux intéressé(e)s, Ministres, Maires, administré(e)s, Féminin ou Masculin, que les abus de pouvoirs sont gravent pour celles et ceux qui ont à les subir, que l'on soit "puissant" ou "misérable" !
mardi 7 Novembre 2017 / il y a 35 jour(s)
Article : Pour l'abolition de la chasse
mardi 7 Novembre 2017 / il y a 35 jour(s)
Article : Pour l'abolition de la chasse


3

Image

Le courrier des lecteurs
dimanche 12 Mars 2017
dimanche 5 Mars 2017
dimanche 12 Février 2017

Recherche
La recherche s'effectue sur tout le texte des articles.
Saisissez un mot sans apostrophe ou guillemet.
Pour rechercher un mot distinct, saisissez un espace avant et après.
 
Publier une news
   Pour publier une news et joindre
une image , cliquez ici :
    
            
 
Publicité
L'AGENDA
 
Porte de Marrakech Porte de Marrakech Porte de Marrakech Porte de Marrakech Porte de Marrakech Porte de Marrakech
 
News les plus commentées ces jours-ci 
 
Les derniers commentaires